•  

        

     

     

      

    ESCAPADE

     

      

    Ami, venez, soyons fous, 

    deux écoliers en vacances

    qui se jettent, vent debout,

    sur la mer d'exubérance.                                                                                   

     

    Oh! venez, pour une fois,

    plus question de grandes choses,   

    enfouissons notre joie

    comme un nez au creux des roses!                                                                   

     

    Il fait bon, fait bon, fait bon  

    ailleurs qu'auprès de ma blonde;

    voyez comme à l'horizon

    battent les portes du monde!                                             

     

    Regardez les bras ouverts

    du chêne qui nous invite; 

    regardez: tout l'univers

    nous attendait; courons vite!

     

    Oh! danser, rire, chanter,

    oublier qu'on n'a plus l'âge

    des rêves illimités                                                      

    et du fabuleux voyage, 

     

    et le soir vous écouter,

    ami, quand le ciel s'enflamme,

    parler de l'éternité

    que la nuit verse dans l'âme!

     

     

     

     

    En préparation... 

     

     

     

     
       

       

     

                           

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique