• ROUCOULADES

     

     

    TOURTERELLES

     

    Tout autour de ma maison

    Roucoulent les tourterelles,

    Le jour est trop court pour elles,

    Trop vite fuit la saison,

    La saison pourtant si belle

    Quand l’aurore en ses atours

    Et les soirs où l’or ruisselle

    S’enchantent de leurs amours.

     

    Tout autour de mon jardin

    Des enfants couraient naguère,

    Feux follets, foudres de guerre,

    Gare, rose et lavandin !

    Que de gaîtés, de colères,

    Que de farces, chers gredins !

    Les heures valsaient, légères,

    Mieux que bonds de baladins.

     

    Tout autour des souvenirs

    Enroulant sa brume douce,

    L’oubli lentement émousse

    Les regrets et les soupirs ;

    Il pare de feuilles rousses

    Les arbres las de fleurir,

    Vêt de lichens et de mousses

    La forêt près de finir.

     

    Tourterelles, chuchotez

    Aux confins de la mémoire

    Pour qu’on ose longtemps croire

                                  À la douceur des étés

    Et qu’au creux des heures noires,

    Reposoir d’éternité,

    Votre chant tisse des moires

    De tendresse et de clarté.

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :