• RONDEAU (2)

      

      

    PRINCESSE CAPTIVE

     

    De ma fenêtre le verrai-je

    Sous le tulle qui me protège

    Chercher le rire de mes yeux ?

    Ne pourrait-il tomber des cieux

    Un soir d’hiver avec la neige,

     

    Ou se laisser par sortilège

    Conduire vers l’aimable piège

    Que lui tend le reflet joyeux

    De ma fenêtre ?

     

    Je suis la ville qu’on assiège,

    Mais loin de craindre le manège

    De l’assaillant, j’aimerais mieux

    Le voir en un saut  périlleux

    Allègrement franchir l’allège

    De ma fenêtre.

      

      


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :