• NIOBÉ

     

            

     

     

      

         Niobé

      

         Toutes les larmes de mon corps

         Ruissellent sur mon flanc de pierre ;

         L’implacable dieu de lumière

         Et sa sœur à l’arc sans remords

         Sous mes yeux les ont jetés morts,

         Les douze enfants dont j’étais fière.            

           


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :