• DEUIL DE REINE

     

     

    - Mademoiselle, j'ai appris... J'aurais dû venir plus tôt, je n'habite pas si loin. Mais je laisse passer le temps.

    - J'ai reçu vos cartes de vœux pendant bien des années, c'est plus que n'en font beaucoup d'anciennes... C'est toujours une joie de recevoir des nouvelles ou des visites, croyez-le, mais on sait bien que la vie impose à chacun tant d'obligations! Enseigner, c'est semer des graines, ce n'est pas créer des devoirs à n'en plus finir.

    - On devrait garder du temps pour les gens qu'on aime, on fait passer trop de choses avant. On m'a dit que vous aviez été très éprouvée, que l'incendie vous avait privée... Je vous ai apporté quelque chose; c'est peu, mais... Des photos du temps où j'étais élève à l'Institution. D'une kermesse, surtout. Vous nous aviez fait jouer des scènes de Molière, votre sœur s'était occupée des costumes. Mon père était tellement fier que je joue, qu'il a pris des quantités de photos - tout un album. Regardez...

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :