• DES TOTALITARISMES À LA MAFIA RUSSE

      

    Purge, de Sofi Oksanen

    Roman prenant par son intrigue et ses deux personnages principaux, dans lesquels se mêlent naïveté, astuce, énergie; évidemment Zara inspire plus de sympathie qu'Aliide, desservie par sa jalousie forcenée. Montage efficace, qui ménage les éclaircissements sans trop en retenir ni en donner plus que nécessaire.

    Sur le strict plan littéraire, des inégalités: des pages qui saisissent et peignent d'une façon étonnamment concrète en même temps qu'imagée le coup de foudre amoureux ou les stratégies de résistance de l'être humain à l'insupportable, d'autres maladroites, voire confuses (est-ce voulu pour traduire la confusion de l'esprit?); la fin en particulier prend une allure par trop documentaire, sans transposition aucune. 

      

      


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :