•    

     

        

     

     

      

    CHRYSANTHÈMES

     

     

    Fleurs de bronze et d’or sur la pierre grise,

    Pour les chers absents soyez les témoins

    Que le temps qui passe en rien n’autorise

    Leurs fils esseulés à les aimer moins.

     

    Aux aînés partis sans laisser de trace,

    Fleurs de neige ou d’ambre, offrez vos splendeurs ;

    Que de votre éclat superbe et fugace

    Jaillisse le cri prisonnier des cœurs.

     

    Brûlant de l’oubli les troublants mirages,

    Fleurs où pourpre et sang joignent leurs ardeurs,

    Gardez vifs les traits des si chers visages

    Et que votre flamme assèche les pleurs.            

     

                    (Poème paru dans le recueil 2019 de la délégation SPAF Midi-Pyrénées)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                           

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :